· 

Rencontrons-nous : le 12 juin, les Nuits lèvent le voile sur le festival !

Outre l’arrivée de l’été, le 21 juin marquera également la clôture des inscriptions à la première édition du festival des Nuits du monde. Festival ? Inscription ? Parlons-en ! 

En parler

C’est ce que nous vous proposons : rendez-vous pour les professeurs en Pologne par la voie du numérique – et plus concrètement via la plateforme Zoom – le samedi 12 juin à 13h. L’idée est d’échanger, entre professeurs qui nous connaissent déjà et professeurs qui nous découvrent.

 

Vous avez déjà participé à nos formations ? Êtes inscrits à cette première édition ? Proposez des ateliers chants dans vos cours de français ? Venez nous en parler, partagez vos expériences avec l’équipe des Nuits et avec les autres professeurs de Pologne.

 

Nous ne nous connaissons pas encore ? Posez-nous vos questions, donnez-nous votre opinion sur l’enseignement du français, sur le projet Nuits du monde

Au programme :

Vous l’aurez compris, parler. Echanger, raconter, croiser les expériences, les points de vue. Vous présenter la genèse mais aussi – et surtout – l’actualité de cette première édition des Nuits du monde, festival de chanson francophone dédié à la jeunesse.

 

Nous évoquerons

- les expériences vécues de ceux qui répètent et préparent actuellement activement le festival,

- l’accompagnement, par des formations spécifiques, des jeunes et de leurs professeurs,

- le festival proprement dit : répétitions et enregistrements dans des conditions professionnelles, rencontres avec les artistes du Répertoire des Nuits du monde, le concert et sa retransmission en streaming dans le monde entier,

- et bien entendu de l’enrichissement personnel qui naîtra de cette expérience, pour les jeunes comme pour les adultes qui les accompagnent. Une expérience particulière du fait du contexte sanitaire interdisant les contacts « en vrai », mais une première expérience passionnante qui découlera, nous l’espérons tous, sur une deuxième édition véritablement « live », l’année prochaine.

 

En attendant, rendez-vous le 12 juin !

Écrire commentaire

Commentaires: 0