· 

3 raisons pour que vos élèves participent aux Nuits de Pologne malgré la crise sanitaire

Participer aux Nuits de Pologne malgré la crise sanitaire : c’est possible !

Née alors même que le coronavirus nous interdisait encore de nous rencontrer, l’idée d’un festival qui réunirait des jeunes pour qu’ils chantent en français demeure d’actualité. Tout à fait d’actualité même !

1. La première édition du festival, les Nuits de Pologne, aura lieu en avril 2021.

D’ici là, les règles sanitaires auront évoluées, rendant possible à nouveau les manifestations publiques. La quatrième phase de déconfinement permettant d’ouvrir les salles d’opéras, de théâtre, de cinéma approche en Pologne, une rentrée artistique « normale » étant prévue pour le mois de septembre prochain. 

2. La sécurité sanitaire sera de mise

Toutes les mesures de sécurité recommandées par le gouvernement comme par les autorités de santé seront scrupuleusement respectées et mises en œuvre le cas échéant. 

3. Vous avez tout le temps pour vous préparer

Vous avez pu reprendre les cours ? Parlez du projet avec vos élèves ! Vous êtes en visioconférence ? Discutez-en tout de même, envoyez-leur les liens par mail et parlez-en tous ensemble lors d’un prochain rendez-vous à distance. 

 

Vous avez le temps de préparer pour eux une présentation de l’ensemble du projet, depuis les conditions de participation (chanter en français, choix d’une – ou plusieurs – chanson dans le répertoire des Nuits, être accompagné par un musicien…) jusqu’aux masterclass proposées pour apprendre à monter sur une scène « comme un pro »

 

Après avoir invité ceux d’entre eux qui se montrent intéressés à vous retrouver pour travailler ensemble dès la rentrée, n’hésitez pas à évoquer avec eux les tutoriels et conseils (pratique du chant, recherche de musiciens…)  - en français ! - que nous mettons en place sur notre blog pour les accompagner durant tout l’été avant la reprise des cours : pour en bénéficier, il leur suffira de s’inscrire à notre newsletter. 

Enfin, nous sommes à leur disposition pour répondre à toutes questions, que ce soit par notre site ou via les réseaux sociaux. 

L’occasion de rester en contact, de commencer à préparer le festival… Et de pratiquer le français pendant les vacances !

Aleksandra Rykowska

Chargée de communication

Écrire commentaire

Commentaires: 0